Maryse DUBOS, la nouvelle secrétaire du CERDRADI

Viviane OLSAK est partie à la retraite le 4 décembre 2009. Depuis plus de dix ans, elle assurait le secrétariat de nos multiples activités avec la compétence et le dévouement que chacun d’entre vous a pu apprécier. Qu’elle savoure le temps libre qui lui est offert.

Viviane OLSAK est remplacée, depuis le 7 décembre 2009, par Maryse DUBOS que beaucoup connaissent déjà.

Maryse DUBOS a déjà travaillé pour le CERDRADI   et l’IDESUF lorsqu’elle était la secrétaire du Président de l’Université Montesquieu Bordeaux IV (1995 à 1996). Elle s’est ainsi occupée en premier du CAMES   et de toute son organisation logistique. Elle rejoint le CERDRADI après avoir assuré le secrétariat de la vice-présidence de l’Université Montesquieu Bordeaux IV (de 1971 à 1995 et de 1997 à 2009).

Toute l’équipe est heureuse de l’accueillir au sein de l’équipe du CERDRADI.



Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Parution de l'ouvrage« Déterminants des conflits et nouvelles formes de prévention »


PDF - 1.8 Mo
PDF - 1.8 Mo

Parution de l'ouvrage« La justice constitutionnelle au Sénégal »

Cet ouvrage de M. El Hadji Omar Diop, membre du CERDRADI   et enseignant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, a été édité chez CREDILA/OVIPA à Dakar (Sénégal), avec la préface du Pr. Alioune Badara FALL, directeur du CERDRADI.

Voir la couverture et le résumé de l’ouvrage

PDF - 62 ko

PDF - 62 ko
PDF - 62 ko

Les actes du colloque sur « Les tabous du constitutionnalisme » ont été publiés dans le numéro 242 de la Revue Afrique contemporain

Les actes du colloque de Lomé (2010) sur « Les tabous du constitutionnalisme en Afrique » ont été publiés dans le numéro 242 de la revue « Afrique contemporaine ».

Sont jointes ici la première et la quatrième de couverture contenant la liste des différentes contributions figurant dans ce numéro 242 de la revue « Afrique contemporaine »


PDF - 222 ko
PDF - 222 ko
PDF - 947 ko
PDF - 947 ko